Le point de départ de ce roman est la mort de Roland Barthes, renversé par une camionnette de blanchisserie le 25 février 1980. L'hypothèse : c'est un assassinat.Dans les milieux intellectuels et politiques de l'époque, tout le monde est suspect... Laurent Binet, dans ce thriller désopillant mène grand train dans le microcosme allumé des structuralistes.Il s'agit d'un pastiche du genre policier, un exposé sur les courants de pensée et une réflexion sur le roman et le langage.

Livre très apprécié par le cercle de lecture.