Journal d'Irlande, carnets de pêche et d'amour

Deux belles plages entre les falaises et, tout de suite, caravanes et files de voitures comme en Bretagne. Nous avons déjà ça chez nous, merci ! On veut la sauvagerie, plus des villages et du sable fin, mais pas de cars. Et surtout, on veut une maison avec un hangar pour abriter le bateau, notre matériel de pêche, et nos rêves.

Le dernier projet de Benoîte Groult : publier son journal d'Irlande de 1977 à 2003. Entre les détails de leur recherche d'une maison à acheter et les prises de pêches, les souvenirs s'enchaînent les uns après les autres. Frais, vivifiant comme les embruns irlandais "Temps sublime, après les nuées d'hier : ici le temps oublie toujours ce qu'il a fait la veille " ce livre se lit, voire se dévore avec gourmandise.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.