Samedi 14 décembre

 

 

 

feloche silbo

"Silbo" de Féloche, Ya basta, 2013 - Chanson française

Féloche, auteur-compositeur, sort son second disque : « Silbo » (ce mot désigne un langage sifflé en usage aux Canaries). Son style se situe « entre chanson – électro – rock steady sauvage !! »

« Silbo » est plein de sifflets, d’oiseaux et de … mandolines. Des duos avec la rappeuse new-yorkaise Roxanne Shante, la chanteuse roumaine Rona Hartner et un chanteur ukrainien. Influences multiples donc, un disque attachant, rythmé et  lyrique.

Disponible à la médiathèque de Vals-près-le-Puy

Michel

 

leonard cohen old ideas

"Old ideas" de Leonard Cohen, Columbia, 2012 - Folk rock

Disponible à la médiathèque de Vals-près-le-Puy

Laurent

 

le forestier le cadeau

"Le cadeau" de Maxime Le Forestier, 2013 - Chanson française

Disponible à la médiathèque de Vals-près-le-Puy

Laurent

 

general alcazar

"Le rude et le sensible" de Général Alcazar, 2002 - Chanson française

Le Général Alcazar vient de nous quitter. Artiste Sétois volontairement hors des circuits classiques, il se caractérisait par sa voix particulière, ses textes poétiques (bien qu'il ne se disait pas poète) et ses compositions musicales d'une grande richesse. Sur cet album, il y a des petites merveilles telles que "La pelouse et nous", "Tous les déçus", "Le nom du chien" et "L'instigateur du système".


Son huitième album, "Pour servir", va voir le jour par le biais d'une souscription.

 

Voici une petite vidéo d'un concert avec son ami Pascal Comelade en 2009, "L'instigateur du système" ou celui qui pense pour nous !

 

 

Stéphane

 

sting symphonicities

"Symphonicities" de Sting, Umg Recordings, 2010 - Rock, musique classique

Relecture classique de certains sommets du répertoire de Police et de titres moins connus, parfois en duo avec la chanteuse australienne Jo Lawry, cet album, paru sur le prestigieux label Deutsche Grammophon, démontre que le mariage de la pop et des arrangements symphoniques peut aboutir à de beaux enfants (mention spéciale à Roxanne), qui s’ébrouent pleinement en concert (comme à Berlin en 2010).

 

 

Jean-Pascal

 

beatles go baroque

"Beatles go baroque" de Peter Breiner - Rock, musique classique

Une sympathique curiosité, à n’écouter qu’une fois, due à un chef d’orchestre et compositeur slovaque (on connaît certaines versions de « tubes » occidentaux à la redoutable sauce internationale...) qui relit les compositions du couple Lennon/McCartney à la façon d’Haendel, Vivaldi, Bach et Corelli avec une formation de chambre ; accessit pour Help, empli d’énergie durant ses deux minutes vingt.

 

Disponible à la médiathèque de Vals-près-le-Puy

Jean-Pascal

 

marvin gaye

"What's going on" de Marvin Gaye, Universal Music France, 2002 - Disco, funk music

Plus de quarante ans après sa parution, il faut redécouvrir ce chef-d’œuvre, disponible ici dans une belle édition qui en propose la version « brute » non remixée, assortie d’un concert donné à Washington en 1972 : Gaye y endosse l’uniforme de son frère revenu du Vietnam pour poser un regard poignant sur le monde d’alors (encore celui d’aujourd’hui) ravagé par la guerre, les inégalités, la pollution, la drogue, le fossé générationnel ou la jungle urbaine, que seul l’amour, humain fondu dans le divin, pourra rédimer – la soul dans toute sa splendeur ininterrompue (les titres s’enchaînent), poétique et politique, merveilleusement sertie dans l’écrin orchestral de  David Van De Pitte.

 

Jean-Pascal

 

joni mitchell

"The studio album 1968-1979" de Joni Mitchell, Rhino, 2012 - Folk rock, country rock, blues rock

Une bonne occasion de parcourir en dix albums et sur une décennie la carrière d’une artiste folk canadienne très connue et prisée de l’autre côté de l’Atlantique, personnalité entière et belle voix grave, aux textes intimes et parfois étonnants de maturité – le remarquable Both Sides, Now composé à vingt-et-un ans et repris trente ans plus tard, avec un orchestre et tout le poids d’une vie – ou de sensualité très seventies, comme le délicieux Help Me.

http://www.lexpress.fr/culture/musique/trop-douee-pour-une-fille-joni-mitchell-raconte-40-ans-de-musique_1298745.html

Jean-Pascal

 

alela diane about farewell

"About farewell" d'Alela Diane, Believe Recording, 2013 - Folk

Disponible à la médiathèque de Vals-près-le-Puy

Patrice

 

abd al malik dante

"Dante" d'Abd al Malik, Polydor, 2008 - Chanson française, rap

Evelyne

joseph arthur come to where im fromjoseph arthur our shadows will remainjoseph arthur nuclear daydream

"Come to where I'm from", "Our shadows will remain" et "Nuclear daydream" de Joseph Arthur, 2000, 2004, 2006 - Folk rock

Joseph Arthur a était repéré par Lou Reed et Peter Gabriel qui le fera signer sur Real World.

Malgré de bons albums,  le succés commercial ne fut pas au rendez-vous et il se relança via un label moins prestigieux. Sa musique oscille entre des ballades à la guitare acoustique et du rock élaboré par le son et l'atmosphère trés singulière. Il est également peintre mais pour ma part, son art de prédilection est la musique.

Patrick

 

 

Samedi 16 novembre

 

valle

"La vallée de la paix" de Gérard Manset, EMI, 1994 - Chanson française

A l'époque de la sortie de ce 15ème album studio, Gérard Manset aurait qualifié celui-ci de positif. Si on prend en compte la chanson éponyme, on peut le concevoir. "Paradis" surprend avec la guitare électrique puissante qui vous saute aux oreilles dès les premiers accords. Une sagesse s'en dégage : "Gardez-vous des honneurs de ce monde-ci, de l'éclat de ce monde-là". Les autres chansons sont tout autant magnifiques, crépusculaires mais magnifiques !

Stéphane

  

 

mop mop 

"Isle of magic" de Mop Mop, Agogo Rec, 2013 - Afro-funk

Percus sauvages, guitares lancinantes, voix groovie, trombone funky à mort, vibraphone virevoltant, voilà un 4ème album Afro-funk de Mop Mop qui ne déroge pas à la règle des précédents : irrésistiblement dansant.

A cette occasion, Andrea Benini et ses acolytes italiens se sont entourés d'un griot de luxe en la personne d'Anthony Joseph poète musicien anglais au chant et d'un mythique tromboniste Fred Wesley (ex-complice de Mr James Brown).

 

 

Thierry

 

 

 alexis hk

 "Le dernier présent" d'Alexis HK, Raoul Breton, 2012 - Chanson française

« Le dernier présent » : 4° disque d’ALEXIS HK est à la fois le plus solaire et le plus grave qu’il ait enregistré.

« La plupart de mes chansons - dit-il - ont conservé l’idée un peu mélancolique d’une urgence à parler du bonheur. »

Auteur compositeur, Alexis HK chante d’une belle voix grave et posée. « Fils de », qu’il a mis plusieurs années à composer, est peut-être le titre le plus marquant du disque, chanson d’une génération quadragénaire, d’une belle portée à la fois intime et sociétale.

Ont collaboré à ce disque : Renan Luce, Karimouche et Babx au piano.

Michel

 

 

pet sounds

"Pet sounds" des Beach boys, Capitol, 1990 - Pop

Laurent

 

 

badi

"Gospel & soul" de Chimène Badi, 3ème bureau, 2011 - Gospel

Evelyne

 

 

starry 

"Starry sky cycle" de Urmas Sisask, Finlandia Records, 2001 - Musique classique

Evelyne

 

petit prince 

"Le petit Prince" d'Antoine de Saint-Exupéry

Cet enregistrement de 1954, doublement historique, démontre la puissance évocatoire du son : par sa seule voix, Gérard Philipe parvient à susciter le désert de l’enfance perdue, qui doit mourir pour qu’advienne l’adulte résistant (rappelons que la publication américaine du conte allégorique de Saint-Exupéry date de 1943), en duo avec Georges Poujouly (le gamin de Jeux interdits !) et dans le silence intime du studio, à peine enrichi par quelques ponctuations musicales, pendant radiophonique du Lawrence d’Arabie de Lean, qui parvenait au même miracle séculier, sans numérique ni 3D, pour une autre fable de métamorphose et de mort dans les sables d’un écran immense et individuel.

Disponible à la médiathèque de Vals-près-le-Puy

Jean-Pascal

 

 

lulu

"Lulu" de Lou Reed & Metallica, Sister Ray, 2011 - Hard rock

Pour son avant dernier album, épaulé par les angelots du hard rock, le grand méchant Lou, l’un des auteurs les plus intéressants de sa génération avec Springsteen, suit les pas désespérés de Wedekind, Berg et Pabst en revisitant le mythe de la femme fatale, pour ses amants et surtout pour elle-même, dans un disque cru, violent, rempli de sang, de sueur et de sperme, réponse en miroir à Berlin, son chef-d’œuvre de 1973, narrant la déchirure d’un couple sur fond de cris d’enfants, et à son canular rageur, Metal Machine Music, sorti deux ans plus tard, qui s’achève dans une étonnante douceur, hissé d’emblée au rang de grand cauchemar testamentaire éprouvant mais remarquable.

Disponible à la médiathèque de Vals-près-le-Puy

Jean-Pascal

 

 

sting 

"The last ship" de Sting, Polydor, 2013 - Rock, Pop rock

Retour épique et intimiste pour Sting, après neuf ans d’absence, sur les terres portuaires de son adolescence, pour l’avant-goût d’une comédie musicale prévue à Broadway l’an prochain, où règlements de compte paternels et supplique jazzy à une Funny Valentine, élan celtique et duos généreux alternent harmonieusement, l’ancien instituteur ciselant chaque mot de sa fresque autobiographique et chorale, s’affirmant comme un mélodiste et un interprète parmi les plus doués de la pop insulaire, et dont ce dernier navire, aussi vif que l’air marin, aussi mélancolique que la mer contemplée dans ses promesses et ses faux départs, résonne dans son sillage avec le Sensual World, tout aussi enivrant, d’une certaine Kate Bush. 

Disponible à la médiathèque de Vals-près-le-Puy

Jean-Pascal

 

asaf different-pulses

"Different pulses" d'Asaf Avidan, Telmavar Records, 2013 - Folk rock, Blues rock

Asaf Avidan auteur compositeur interprète ; il forme un groupe sous le nom d'Asaf Avidan & the Mojos qui est une musique folk rock dont l'esprit à cran et la tonalité de sa voix font penser au regrétté Jeff Buckley.

En 2013, il sort sous le nom seulement d'Asaf Avidan l'album different pulses où la musique est plus "groovy" tout en restant teinté d'une profonde mélancolie accompagné superbement par les autres musiciens ceux qui fait de cet album pour ma ma part l'un des plus intéressant en cette année.

Patrick

 

 

callier2callier1

"What colour is love" et "Occasional rain" de Terry Callier, 1972 - Folk, Jazz, Soul

Patrice

 

 

 

Samedi 19 octobre 

 

 

jurado3jurado2jurado1

Damien Jurado - Rock, Folk.

Patrice

 

 

 

"Latino gold" de Miloš, Deutsche Grammophon, 2013 - Guitare.

Formé à la Royal Academy of Music de Londres, ce jeune guitariste monténégrin aux allures de mannequin revisite avec élégance et douceur le répertoire classique (Villa-Lobos) et populaire (Piazzolla et Jobim), se permettant au passage une relecture express du Boléro de Ravel… Un nom à découvrir et à suivre, qui rend à la guitare classique toute sa place au sein de la musique vivante et intime, savante et mélodique.

Disponible à la médiathèque de Vals-près-le-Puy

Jean-Pascal

 

 

"The very best of" de Nigel Kennedy, Emi Classics, 2011 - Violon.

Violoniste star en Albion et ailleurs, recordman des ventes en classique, l’un des premiers à pratiquer sans gêne le crossover entre classique et pop (collaboration avec Kate Bush, hommages à Jimi Hendrix ou aux Doors), le turbulent virtuose au faux accent cockney demeure une référence en matière de relecture rafraîchissante d’œuvres épuisées par trop d’écoute ou de prestige. Confirmation avec ce double album qui mélange standards revitalisés, compositions personnelles (plus anecdotiques) et merveilleuses reprises (le Riverman de Nick Drake, épaulé par… Boy George !). 

Disponible à la médiathèque de Vals-près-le-Puy

Jean-Pascal

 

 

"Les plus grands tubes cinéma", Universal, 2013 - B.o.f.

Anthologie appartenant à une série économique confondant enfilage de tubes issus de longs métrages et musique de cinéma, dont on retiendra toutefois le rarissime thème de Lalo Schifrin pour le film d’horreur économique (oui, oui, comme chez Viviane Forrester à la suite de Rimbaud) Amityville, composé en 1979 et qui conserve tout son charme vénéneux, berceuse avec chœur d’enfants sans cesse menacée par les dissonances aiguisées du Malin – à écouter autour de minuit, avec Monk, donc.

Disponible à la médiathèque de Vals-près-le-Puy

Jean-Pascal

 

 

"L'amour, l'argent, le vent" de Barbara Carlotti, Atmosphériques, 2012 - Chanson française

« Un album grandiose et romanesque – le chic populaire - la voix la plus élégante de la chanson française d’aujourd’hui » : une pluie de compliments qui a salué la sortie du troisième disque de la belle et talentueuse Barbara CARLOTTI « l’amour, l’argent, le vent ».

Auteur-compositeur, Barbara Carlotti a aussi enregistré des duos avec Michel Delpech, Dominique A, Kent et Philippe Katerine.

Très beau également, plus rythmé, son précédent opus de 2008 : « l’idéal ».

Michel

 

 

"Searching for Sugar Man" de Rodriguez, Sony, 2013 - B.o.f.

Laurent

 

 

"Le ver dans le fruit" de Nemo, 2013 - Rock

Laurent

 

 

Discographie de Bradford Cox - Rock

Patrick

 

 

jamaica

The Loser / Derrick Harriot  

extrait de la compilation "A place called Jamaïca" Makasound, 2007 - Reggae, Rocksteady, Dub.

Derrick Harriot fait partie de tous ces musiciens jamaïcains qui ont participé à l'épopée du reggae des années 60-70. Période de création frénétique où naît l'idée que même la musique enregistrée peut être outil de (re)création.

Cet album propose, entre autres, 3 versions d'un même morceau : The Loser

l'original

-Les belles harmonies vocales de ce rocksteady témoignent de l'influence soul mais le piano bastringue est accentué par le contretemps de la presque fausse note. Ce fut un tube à Kingston.

La 2eme version

Scotty & Derrick toastent sur le dubplate de la version originale c'est à dire chantent et parlent sur la version instrumentale de l'original.

la 3eme version 

Augustus Pablo joue de son mélodica et est accompagné d'un djembé sur ce nouveau dub remixé. Il ne fait plus que suggérer l'original. Le son retravaillé et la rever. Très présente.

Thierry

 

"The great reunion" Louis Armstrong et Duke Ellington, Vogue, 1989 - Jazz

Dans cette rencontre historique, D.Ellington a exceptionnellement abandonné son orchestre pour accompagner le grand trompettiste Armstrong (et sa formation) dans un répertoire des compositions du Duke.

Sophie

 

"L'enfant phare" de Claude Nougaro, 1997 - Chanson française

L'Enfant phare de Claude Nougaro , album-studio de 1997, grand prix du disque de l'académie Charles Cros en 99.

"Beaucoup de vent" dans le coin perdu des hautes Corbières où fut écrit cet album par le généreux C. Nougaro; sublime interprétation de "Avec les anges" de M. Monnot.

Sophie

Album déjà présenté à la première réunion du club mais il mérite doublement sa place ici car c'est un disque de qualité. Claude Nougaro fut un virtuose des mots. En 2014, ce sera les 10 ans de sa disparition.

Stéphane

 

"Bandes originales des films de Jean-Pierre Mocky" François de Roubaix et Eric Demarsan, Universal, 2007 - B.o.f.

Album présentant les musiques des films de Mocky de la fin des années 60 et du début des années 70 avec deux grands noms de la composition : François de Roubaix et Eric Demarsan. Deux univers à découvrir donc avec en prime une belle chanson de Fred Pallem (Le sacre du tympan) et d'Angèle Humeau écrite par Juliette Paquereau (Diving with Andy) sur le thème du film "La grande lessive".

Stéphane

 

Samedi 14 septembre

 

"Main gauche" de Man, 2002

Evelyne

 

"Big" de Macy Gray, Geffen, 2007 - R&B, soul

Produit par will.i.am, voici de la soul vitaminée, sexy et sentimentale, portée par la voix cassée d’une belle interprète, pas si éloignée, toutes proportions gardées, de Billie Holiday, et bien entourée par Natalie Cole ou Fergie. On ne comprend guère comment une telle collection de mélodies addictives et d’arrangements soignés et inventifs resta lettre morte chez nous – Rihanna ou Macy, choisis ton camp, camarade.

Disponible à la médiathèque de Vals-près-le-Puy

Jean-Pascal

 

"La Taille de mon âme" de Daniel Darc, 2011

Dernier album, souvent bouleversant, d’un survivant (avant le posthume Chapelle Sixteen) en forme de bilan et d’horizons bien plus transmis que vécus. L’écoute de cette voix incomparable, humaine, comme disait Cocteau, qui nous parle de chute et de rédemption, sur une valse avec Les Enfants du paradis ou un jazz intimiste au bout de la route (de Kerouac, l’un des auteurs de chevet de celui qui empruntait à Mireille Darc son pseudonyme) doit s’accompagner de la lecture de ses entretiens avec Bertrand Dicale, parus sous le titre très biblique Tout est permis mais tout n’est pas utile, histoire du rock français vue de l’intérieur autant que récit d’un chemin vers la grâce et la lumière.     

Disponible à la médiathèque de Vals-près-le-Puy

Jean-Pascal

 

"Noble beast" et "Break it yourself" d'Andrew Bird, 2009 et 2012

 Patrick

 

"Diagnostic" d'Ibrahim Maalouf, 2011

 

"Les Embellies" de Franck Monnet, 2000

Thierry

 

"Spellbound" de Jay-Jay Johanson, 2011

 

"Messe en si mineur" de Jean-Sébastien Bach

Sophie

 

"Paris latino" de Bandolero, disque "Tubes des années 80", 2012

Simon

 

 

"Hardships!" de Jenny Wilson, 2009

Stéphane

 

"Tannhäuser" et "L'Anneau du Nibelung" (L'Or du Rhin) de Richard Wagner

Michel

 

"Bryter Layter" et "Pink Moon" de Nick Drake, 1970 et 1972

Laurent

 

"The End of the game" et "In the skies" de Peter Green, 1970 et 1979

Laurent

 

 

Samedi 6 juillet

 

"Psychopharmaka" de Rodolphe Burger et d'Olivier Cadiot, 2013 - Rock

Patrick

 

"Kat Onoma" de Kat Onoma, 2001 - Rock

Patrick

 

"Come on die young" et "The Hawk is Howling" de Mogwai, 1999 et 2008 - Post-Rock

 

"Le Pas du chat noir" et "The Astounding Eyes of Rita" d'Anouar Brahem, 2002 et 2009 - Jazz, Wolrd music

 

"Cante flamenco en Paris" d'Agujetas, 1991 - Flamenco

Thierry

 

"Cositas buenas" de Paco de Lucia, 2004 - Flamenco

Thierry

 

"L'An demain" des Têtes raides, 2011 - Chanson française

Evelyne

 

"Nothing's gonna change the way you feel about me now" de Justin Townes Earle, 2012 - Americana

Stéphane

 

"Poncho and Lefty" de Townes Van Zandt, 2009 - Country, Folk

Stéphane

 

 

Samedi 8 juin

 

"Live at Ronnie Scott's" de Jeff Beck, 2009 - Rock

Evelyne

 

"Shifty adventures in nookie wood" de John Cale, 2012 - Rock

 

"Le mépris" de Georges Delerue, 1991 - B.o.f.

Le thème de Camille, hélas repris et mis à toutes les (mauvaises) sauces depuis son éclosion dans le film de Godard en 1963, représente l’ossature et le climax d’une partition très courte : une quinzaine de minutes, dans laquelle s’exprime tout le classicisme épuré, mélancolique de l’un des plus grands compositeurs français pour le théâtre ou l’écran. Si vous ignorez encore ce que signifie « tragique solaire », écoutez ce morceau en lisant Nietzsche ou Camus, et en rêvant de l’éternité retrouvée sur les fesses de BB (ou de qui vous voudrez !). On conseillera aussi les autres titres de ce disque dû à l’irremplaçable Stéphane Lerouge.

Disponible à la médiathèque de Vals-près-le-Puy

Jean-Pascal

 

"Joe Hisaishi meets Kitano films" de Joe Hisaishi, 2001 - B.o.f.

L’union parfaite d’un compositeur et d’un réalisateur, à la suite des tandems Herrmann/Hitchcock ou Rota/Fellini. Mélodies séduisantes, arrangements qui puisent à l’orchestration classique et à la pop asiatique, harmonie avec les images ludiques, violentes et mélodramatiques du cinéaste – de ce festival de voyages et de souvenirs au Pays du Soleil Levant, on retiendra encore la sublime suite pour Hana-bi, sans doute le meilleur film de son auteur, poignant récit d’un couple entre mafia locale et maladie universelle, utilisée… pour annoncer les téléfilms sentimentaux des après-midi de M6 ! Pardonnons-leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font.   

Disponible à la médiathèque de Vals-près-le-Puy

Jean-Pascal

 

"Wim Wenders" de Jurgen Knieper, 1991 - B.o.f.

Même exemple de duo fécond, cependant plusieurs crans en dessous. La musique sèche, artisanale, parfois obsessionnelle du compositeur s’allie parfaitement aux errances intérieures du cinéaste, mais peine à une écoute autonome. À la même époque, Kraftwerk signait des albums expérimentaux, mélodiques, riches de la poésie des machines et taillés pour notre temps – Wenders les écoutait-il ? 

Disponible à la médiathèque de Vals-près-le-Puy

Jean-Pascal

 

"La belle époque" de Francis Bebey, 2011 - Musique du monde (Cameroun)

Thierry

 

"Studio One story", 2011 - Reggae

Thierry

 

"La chambre du fils" de Nicola Piovani, 2003 - B.o.f.

Michel

 

"Colours" de Graffiti6, 2013 - Pop, Rock

 

ummagummapink floyd animals

"Ummagamma" et "Animals" de Pink Floyd, 1969 et 1977 - Rock progressif

Laurent

 

Disques d'Antonio Vivaldi par La Europa galante - Musique baroque

Michel

 

 

"Surreal" d'Incognito, 2012 - Acid jazz

Stéphane

 

 

Samedi 4 mai


"Bless the weather", "Solid air", "Inside out", "Sunday's child", "One world" et "Grace & danger" de John Martyn - Folk Rock

Patrice

 

"Catherine Ribeiro chante Prévert" de Catherine Ribeiro - Chanson française

Michel

 

"His greatest misses" de Robert WYATT - Rock progressif

Laurent

 

 

"Pili pili sur un croissant au beurre" de Gaël Faye - Chanson française, Rap

 

"Ghetto blaster" de Socalled - Hip-hop klezmer

Thierry

 

"Tumi and the Volume" de Tumi and the Volume - Hip-hop

Thierry

 

"The Life aquatic" - Musique du film de Wes Anderson - B.o.f.

Stéphane

 

 

Samedi 23 mars

 

galactic

"Carnivale electricos" de Galactic, 2012 - Jazz funk

Stéphane

 

 

zoufris maracas

"Prison dorée" des Zoufris Maracas, 2012 - Chanson française

Thierry

 

"Balaban du Kurdistan" de Khalid Rashid, 1997 - Musique du monde (Iran)

Thierry

 

"Chants classiques et courtois du Ryûkyû", Choichi Terukina, Shinjin Kise, Masaya Yamauchi, 2012 - Musique du monde (Japon)

Thierry

 

"English folk", 2011 - Musique du monde (Angleterre)

Thierry

 

manset platinum collection

"Platinum collection" de Gérard Manset, 2007 - Chanson française

Laurent

 

durutti columndurutti lc

"Short stories for Pauline" (2012) et "LC" (2013) de The Durutti Column - Rock

Patrick

 

olivia ruiz

"Le calme et la tempête" d'Olivia Ruiz, 2012 - Chanson française

Evelyne

 

 

Samedi 23 février

 

beth-orton-sugaring-season-packshot

"Sugaring season" de Beth Orton, 2012 - Folk, electronica

Patrice

 

the life aquatic seu jorge

"The Life aquatic studio Session" de Seu Jorge, 2005 - B.o.f.

Stéphane

 

"Ninna Nanna" de Montserrat Figueras, 2007 - Musique classique

Thierry

 

"Photos of ghosts" de Premiata Forneria Marconi (PFM), 1973 - Rock progressif

Laurent

 

pat metheny band

"Unity band" de Pat Metheny, 2012 - Jazz

Laurent 

 

Samedi 26 janvier

 

"L'Enfant phare" de Claude Nougaro, 1997 - Chanson française

Stéphane

 

 

"Vise le ciel" de Francis Cabrel, 2012 - Chanson française

Evelyne

 

"Par petits bouts" de Scotch & Sofa, 2012 - Chanson française

Thierry

 

"Marinai, profeti e balene" de Vinicio Capossela, 2012 - Musique du monde (Italie)

Patrice

 

Compte-rendu du samedi 18 janvier

 

Bonne année ! Voici un an que le club existe et il se porte bien grâce à la passion de ses participants !

 

 

 

 

cziffra

"Chopin 19 valses" de Georges Cziffra, EMI Classics, 2002 - Musique classique

Evelyne

 

glass

"Les regrets" de Nina Simone et Philip Glass, Milan, 2009 - B.o.f.

Compilation tronquée en guise de « bande originale de film », essentiellement à partir de Glassworks, ensemble de six pièces composé en 1981, assortie de musique de chambre et de ballet, qui ne rend pas totalement justice à l’œuvre hypnotique et lyrique de l’ancien chauffeur de taxi new-yorkais formé à Julliard, sorte de maelström ou de mandala sonores, trame sensorielle des biographies de Paul Schrader (Mishima) et Martin Scorsese (Kundun), deux titres parmi d’autres d’une discographie protéiforme. Notons la présence incongrue du gospel Sinnerman, transfiguré par Nina Simone, pièce rapportée aux dix minutes incandescentes.

Ci-après, un extrait In the Upper Room par le ballet de Lorraine, sur une chorégraphie de Twyla Tharp, capturé l’an dernier.

 

 

 

 

the commitments 

"The Commitments" d'Alan Parker, Mgm, 1991 - DVD

Ode à la musique soul, à l’esprit collectif, toujours drôle et à hauteur de personnages attachants et fraternels, ce film humble et rempli d’énergie constitue la meilleure part d’un réalisateur formé à la publicité, surtout connu pour des œuvres plus « sérieuses » (MidnightExpress, Birdy) ou expérimentales (Pink Floyd The Wall, Evita), mais avec toujours la musique au cœur de son cinéma, voire de ses récits (Fame). On renverra volontiers l’auditeur curieux et anglophone au site officiel du cinéaste, mine d’or audiovisuelle qui retrace, avec esprit et précision, la genèse et la réception du parcours de ces jeunes chanteurs et musiciens impliqués (d’où le titre) plutôt qu’engagés, saisis de surcroît dans la vérité de leurs interprétations « live ».

http://alanparker.com/film/the-commitments/

Jean-Pascal

 

nick cave 1 nick cave 2

"Tender prey" et "The best of" de Nick Cave and the Bad Seeds, Mute Records, 1988, 1998 - Rock

Nick cave and the Bad Seeds est un groupe de référence dans l'univers rock vu son parcours long et jonché d'albums qui ont marqué par leur coté à la fois
alternatifs  et trés talentueux. Leur musique a évolué entre les tumultes heurtés et chaotiques du premier album "From her to eternity" à leur dernier album
le "Live from KCRW" où la maitrise  musicale et le sens des arrangements ont pris le dessus. Un parcours qui mérite qu'on s'y attarde.

Patrick

 

shack 

"Here's Tom with the weather" de Shack, 2003 - Rock alternatif

 

head

"The magical world of the Strands" de Michael Head & the Strands, 1997 - Pop, rock

Patrice

 

dutronc 

"Best Of Jacques Dutronc" de Jacques Dutronc, Sony Music, 2009 - Chanson française

Simon

 

arvo part 

"I am the true vine" d'Arvo Pärt, Harmonia Mundi, 1999 - Musique sacrée, musique contemporaine

Sophie

 

coltrane

"A love supreme" de John Coltrane, Verve music group, 2002 - Jazz

Thierry

 

barbara 

"L'intégrale des albums studio" de Barbara, Mercury Records, 2013 - Chanson française

Tous les albums studio da la grande Barbara, avec leurs pochettes d’origine, rassemblés dans un coffret de 12 CD, et cela pour 30 € seulement… Sur le disque « la Louve » : Marienbad, que j’écoute toujours avec la même émotion depuis… 1973.

     De 1965 : premier 33 tours (grand prix Charles Cros), certains titres sont devenus des classiques : Nantes, chapeau-bas, à mourir pour mourir, au bois de Saint-Amand, Pierre.

     A 1996 : Barbara a dû abandonner la scène, elle enregistre avec J-L Aubert, G. Depardieu, R. Galliano, D. Lockwood,… un disque qu’elle sait être le dernier, elle y chante de sa voix devenue rauque mais pleine d’émotion « le jour se lève encore ».

Disponible à la médiathèque de Vals

Michel

 

cabadzi

"Digère et recrache" de Cabadzi, Le cirque absent, 2012 - Chanson française, rap

L'univers esthétique de ce groupe nantais est souvent gris et glauque, le titre de l'album donne d'ailleurs la couleur ! C'est sans doute pour mieux être en adéquation avec notre monde d'aujourd'hui et ainsi mieux dénoncer ses travers. Lulu crache ses mots dans une urgence qui fait peut-être écho à notre recherche de vitesse absurde et efficace, cette efficacité qui efface l'humain au nom du profit. Dénonciation du système donc, cela rappelle dans un autre registre la chanson du Général Alcazar, "L'instigateur du système" dont l'album fut présenté le mois passé.

 

 

Stéphane

 

plant

"Band of joy" de Robert Plant, Trolcharm, 2010 - Folk rock

Laurent

 

Compte-rendu du samedi 15 février

 

 

malher 

"Mahler Adagios" de Gustav Mahler, EMI Classics, 2010 - Musique classique

Ce double-CD (extrait de l’intégrale Mahler 2011) rassemble les mouvements lents des dix symphonies de Gustave Mahler « grand maître du romantisme crépusculaire »… Autrement dit les tubes mahlériens !

Une bonne approche pour aborder cet immense symphoniste, dont les œuvres connurent un véritable engouement en 1971 quand Visconti utilisa sa musique pour le film « Mort à Venise ».

Un suggestion ? Précipitez-vous sur la Symphonie n° 4.

 

Michel

 

reintarnation 

"Reintarnation" de k.d. lang, Warner, 2006 - Country

Chanteuse canadienne, lesbienne et végétarienne, dans cet ordre et parce qu’elle le revendique elle-même, miss Lang – cinéphile aussi, puisque figurant au générique du remake de Mortelle randonnée, presque dans son propre rôle pour Le Dahlia noir signé De Palma, reprenant le Skylark de Johnny Mercer sur Minuit dans le jardin du bien et du mal réalisé par Eastwood, et débutant bientôt à Broadway ! – possède avant tout une voix superbe, mezzo-soprano pour les techniciens, qui lui valut les honneurs d’accompagner naguère Roy Orbison, plus récemment Tony Bennett. Plutôt que cette compilation retraçant ses débuts dans la country, on conseillera de la découvrir avec les albums Ingénue et Invincible Summer (titre emprunté à Camus, et disque solaire basé sur son histoire d’amour avec une actrice) ou bien encore cette reprise « acoustique » de Crying, leçon de chant et de charme androgyne, bien loin des actuelles polémiques sur les théories du genre…

 

Disponible à la médiathèque de Vals

Jean-Pascal

 

coup de gueuleafricain 

"Coup de gueule" et "L'Africain" de Tiken Jah Fakoly, Barclay, 2004 et 2008 - Reggae

Simon

 

ravel 

"Concerto pour la main gauche" de Maurice Ravel et Samson François, EMI Classics, 1998 - Musique classique

Sophie

 

pj harvey 

Discographie de PJ Harvey - Rock

PJ Harvey a été encensé par les critiques avec son première album dry,un rock trés brut et talentueux.Elle s'est ensuite dirigée vers un rock plus élaboré ou la recherche musicale était plus mis en avant et également une musique plus assagie. Son dernière album "Let England shake" va vers un rock plus engagé avec
une mise en scéne volontairement théatrale. A suivre.

Patrick

 

delay 

"Delay" de Julia Kent, Shayo, 2007 - Violoncelle

Patrice

 

yamouridis 

"Into the day" de Jim Yamouridis, Modulor, 2011 - Folk, rock

Laurent

 

quantic 

"Dog with a rope" de Quantic (presenta Flowering inferno), Tru Thoughts, 2010 - Musique électronique, musique du monde

 

 

 

Stéphane

mercouri

"Master Serie" de Melina Mercouri, Ulm, 1998 - Chanson française

Qui se souvient encore de Melina Mercouri ?!

Il y a 20 ans, mourrait « la Lionne du Pirée ». Privée de ses droits civiques par le régime des colonels, réfugiée en France, la grande Melina Mercouri a enregistré une cinquantaine de chansons, en grec et en français. Chansons d’amour, de nostalgie de sa jeunesse et de son pays perdus, chansons épiques, poétiques, drôles ou émouvantes. Les auteurs s’appelaient : Maurice Fannon, Claude Lemesles, Delanoé ou Moustaki.

Malheureusement, il faut écumer les salons du disque ou les brocantes pour dénicher LE CD (compilation) ou l’un des cinq 33 tours…

Michel

 

 

bill fay

"Life is people" de Bill Fay, Dead Oceans, 2012 - Folk

 

 

 

rock

 

"Le nouveau dictionnaire du rock" de Michka Assayas, coffret de 2 volumes, Bouquins, 2014 - Rock 

Patrice

 

 

richter

Discographie de Max Richter

Max Richter est un musicien et compositeur de musique classique et électronique contemporaine. Il est rattaché au mouvement post-minimaliste. Il est donc un artiste qui fait part d'une très grande diversité et d'un trés sérieux talent. Celui-ci compose également de nombreuses musiques de films avec des réalisateurs comme Ari Foldman (Valse avec Bachir, The congress) ; Martin Scorsese (Shutter island) ; André Téchiné (Impardonnable). En 2012 il réalise pour une collection spéciale "Recomposed series" une réinterprétation des quatre saisons de Vivaldi qu'il projette depuis environ 10 ans. Une oeuvre donc extrêmement vaste.

Patrick

 

 

daho 

"Les Chansons de l'innocence retrouvée" d'Etienne Daho, Polydor, 2013 - Chanson française

 

Album placé sous le signe de William Blake, pour un sympathique et discret survivant de la pop française des années 80, acclamé par la critique et le public, auquel on peut toutefois  largement préférer la mise en musique de Genet (Le Condamné à mort) ou de belles chansons isolées (Des heures indoues) ; retenons deux duos, le premier, anecdotique, avec la légendaire Debbie Harry, sans Blondie, et le second, bien meilleur, avec l’excellent Dominique A, qui brille par ses paroles ciselées (et désabusées) dans un écrin obstiné de cordes nerveuses.

Disponible à la médiathèque de Vals-près-le-puy

 

 

 

sarde

Philippe Sarde - B.o.f.

Collaborateur de Sautet (inoubliable Chanson d’Hélène pour et par Romy Schneider dans Les Choses de la vie, composée à vingt ans !) et des représentants « d’un certain cinéma français » (comme disait Truffaut), Sarde sollicite en 1977, pour son ami Lautner, le grand Stan Getz, afin d’immortaliser les blessures d’une star et, accessoirement, l’un des meilleurs acteurs de sa génération : le premier morceau s’intitule d’ailleurs Dans le regard d’Alain Delon. Partenariat coûteux, comme le rappelle avec humour feu le réalisateur, mais nécessaire, tant la mélancolie de Getz, sur une belle mélodie de Sarde, excède une charge sur la corruption politique (de la science-fiction, donc) pour aboutir à un portrait intime, qui dépasse le cadre habituel des noces jazz & cinéma, plus orienté vers une désespérance urbaine, nocturne et sensuelle (cf. Elmer Bernstein ou Miles Davis, par exemple).

 

 

 

 

 

yared

"In The Tracks Of / Bandes originales : Gabriel Yared"
, Prelight Films, 2013 - B.o.f (DVD)

 

 

Dans une collection de documentaires dédiés à la musique de film, Pascale Cuenot donne la parole et montre au travail un compositeur très humble, souvent sévère avec lui-même, et dont les thèmes pour l’écran – il œuvra aussi comme arrangeur de variété dans les années 70, à l’instar de Morricone – se caractérisent par un romantisme vibrant, une élégance d’écriture et une rigueur de construction aussi présents chez Delerue (ils partagent une Camille, celle du Mépris ou de Claudel...). Ci-après, un concert donné à la Cinémathèque en 2012, qui présente une belle palette de son talent oscarisé (mention spéciale à L’Amant).

 

 

 

Jean-Pascal

 

 

tanita

"Sentimental" de Tanita Tikaram, Naïve Records, 2005 - Pop, folk

Sur cet album, on se laisse bercer par la voix douce et grave de Tanita. "Sentimental" est l'album de la transition entre l'Italie et l'Angleterre pour notre chanteuse. Tanita ayant appris le piano au pays de la canzone, on découvre des chansons d'une douceur et d'une fraîcheur exquises comme "Everyday is new", un duo avec le batteur Robert Trehern (Van Morrison, Nick Lowe...). Dans la vidéo ci-dessous, "Love is just a word", Tanita est accompagnée de Mark Creswell, un collaborateur de longue date.

 

 

 

 Stéphane

saule 

"Géant", Saule, 30 février, 2013 - Chanson française

SAULE est un chanteur auteur compositeur belge de 37 ans.

En 2009, son disque « Western » le fait connaître en France : un duo avec Dominique A, premières parties de Bénabar. S’ensuit une tournée de 2 ans en francophonie. Puis un tube : « Dusty men », en duo avec Charlie Winston, qui produit son 3° disque « GEANT ». Un très beau disque aux accents folk blues et rock, aux textes intimistes, légers ou graves, et toujours avec beaucoup d’humour…

 

Michel

 

 

courroy

"Confluence#1", Isabelle Courroy, Buda musique, 2014 - Musique du monde

 Isabelle Courroy est flûtiste traversière de formation. Elle se passionne pour le kaval, la flûte oblique traditionnelle des bergers des régions d'Anatolie et de l'Europe balkanique. Confluence#1 est un album dédié aux rencontres, celles avec d'autres artistes et d'autres traditions. Un disque de rencontre musicale donc et aussi d'enrichissiment humain comme on peut le voir dans cette vidéo :

 

 

Sur le site d'Isabelle Courroy, si vous souhaitez vous initier à cet instrument, vous pouvez suivre les instructions pour fabriquer un kaval.

 

Stéphane

 

 

brubeck

"Time out", Dave Brubeck Quartet, Columbia / Legacy, 1959 - Jazz

Après la déferlante du virtuose mais sérieux Be-Bop, Dave Brubeck propose un « jazz cool », plus décontracté. Influencé par son professeur (Darius Milhaud) et ses recherches autour de la polyrythmie et la polytonalité, le pianiste intègre cette approche nouvelle de la musique blanche occidentale dans le jazz, tout en conservant le groove et l'improvisation.

L'un de ses talents est d'avoir su proposer des compositions innovantes tout en restant accessible au grand public. Faut dire que pour lui : « le public est de le 5eme membre de son quartet ». Ses rythmes complexes à 5, 7 voire 9 temps sont dansants et joyeux, ses mélodies limpides.  Grâce au style souple et brillant de Paul Desmond au saxo, mais aussi aux solides : Eugene Wright à la contrebasse et Joe Morello à la batterie, Dave Brubeck connaît le succès dans les années 50 – 60.

Nougaro ne s'y trompe pas en reprenant certains de ses morceaux (le Jazz et la java, A bout de souffle, …).

 

Take five : le standard au succès planétaire

 

 

Dave Brubeck - Unsquare Dance

Ce morceau n'était pas sur l'album Time out mais je trouve la vidéo rigolote

 

 

Thierry

 

 

hayes

"Hot buttered soul", Isaac Hayes, Universal Music France, 2009 - Disco, funk

 

Isaac Hayes ? Shaft, bien sûr, ce privé Noir symbole malgré lui de la « blaxploitation » (excellent Richard Roundtree) mais pas seulement, et heureusement. Deux ans plus tôt, en 1969 (année érotique), le grand couturier de la « soul » – et acteur occasionnel, pour Carpenter ou South Park – concevait Hot Buttered Soul (futur nom de son label avorté), album aux quatre titres d’une durée de… 45 minutes !

 

 

Hayes, qu’il compose ou reprenne des standards d’autrui (principalement de Burt Bacharach, mélodiste hors pair) tisse des tapisseries musicales à base de lignes de basse irrésistibles, de cordes symphoniques hollywoodiennes, de rythmes syncopés annonçant le funk et de choeurs féminins jamais décoratifs, le tout magnifié, incarné, par sa voix profonde et douce, forgée à l’église. Les morceaux deviennent des gospels profanes, sensuels et sophistiqués, des préliminaires amoureux de dix minutes ou plus, qui revisitent un répertoire sentimental et trouvent dans leur complexité instrumentale, conduite à la façon d’un grand prêtre au crâne rasé, aux lunettes noires et aux chaînes en or, leur propre accomplissement et le plaisir immédiat de l’auditeur, peu importe sa couleur de peau.

Moins politique que Marvin Gaye, moins lénifiant que Curtis Mayfield, moins virtuose que Stevie Wonder, moins énergique de James Brown, ses exacts contemporains, Hayes séduit toujours, quarante ans plus tard, par sa sincérité, son élégance, sa fragilité, aussi. En témoigne ce superbe

One Woman, l’un des titres les plus courts du disque, récit d’un homme écartelé entre deux femmes, celle qu’il retrouve le soir chez lui et celle qu’il rejoint dans un café au matin, antithèse du détective séducteur auquel il dut sa gloire.

 

 

Il faut donc redécouvrir Isaac Hayes, par-delà sa conversion tardive à la scientologie ou son pillage par le « sampling » du rap : sa musique nous excite, nous attendrit, nous rassemble, afin d’éprouver la joie douloureuse de vivre – la soul, oui, dans toute sa beauté de l’âme et du corps.

En complément, deux liens vers l’exposition de la Cité de la musique à Paris, visible jusqu’en août, consacrée à la notion problématique de « musique noire », dont Hayes, sans aucune hésitation, s’avéra l’un des grands hérauts, et sa version de

Close to You, tour de force de 9 minutes, dans lequel il se démarque de l’interprétation bouleversante de Karen Carpenter par son propre « groove » irrésistible, langoureux et nostalgique.

 

http://www.greatblackmusic.fr/fr/

 

http://acousmata.com/post/94374468/close-to-you

 

Jean-Pascal

 

 

smiths

"The queen is dead", The Smiths, WEA, 1986 - Pop, rock

 

 

 Patrick

 

 

croz

"Croz", David Crosby, EA, 2014 - Folk rock

 

 

 Laurent

 

mozart

"Mozart l'égyptien", Hugues de Courson, Wolfgang Amadeus Mozart, Virgin, 2005 - Musique d'Egypte, musique classique

 

 

 

Evelyne

anne sylvestre

 

 

 

"Morceaux choisis" d'Anne Sylvestre, ULM, 2004 - Chanson française

Michel

 

jack treese

 

 

 

"Autour de Jack" chansons de Jack Treese, Friendship First, 2013 - Chanson française, folk

Thierry

 

lingling yu

 

 

 

"Xu Lai" de Lingling Yu, Felmay, 2009 - Musique chinoise

 

quadron avalanche

 

 

 

 

"Avalanche" de Quadron

Evelyne

 

notwist

 

 

 

"Close to the glass" de The Notwist

The Notwist est un groupe indépendant d'électro mais pas que puisque leur musique a parfois des tournures free jazz. Le rock et les ballades sont également prédominants.

Un album a également était écrit avec le Andromeda Mega Express Orchestra dont la musique oscille entre classique et jazz.

Ce groupe allemand via leur dernier album "Close to the glass" leur ont permit de figurer parmi les groupes indies les plus important de leur génération.

Rapidement avant, j'avais parlé de l'album "The queen is dead" des Smiths avec l'incontournable Morissey et  Johnny Marr, guitariste extrèmement talentueux. Album encensé par la presse, notamment par Les Inrocks comme l'album de la décennie 1986/1996. Quand le rock et le spleen font bon ménage.

 

 

 

Patrick

 

giu la testa 

"Giu' la testa" de Vladimir Cosma - musique de film de Enio Morricone

 

don giovanni losey 

"Don Giovanni" de Mozart - film de Joseph Losey

Jean-Pascal

 

penguin cafe orchestra

Penguin Cafe Orchestra

Patrice

 

chacun tout le monde formidable 

 

 

 

"Chacun tout le monde" et "Formidable" de Oui Oui

Stéphane

christine

 "Chaleur humaine" de Christine and the Queens, 2014 - Electro-pop

 

 

Michel

 

 

meshell 

"Comet, come to me" de Me'shell Ndegeocello, 2014

 

 

 

Patrice

 

 barcella puzzle

"Puzzle" de Barcella, 2014 - Chanson française

 

 

Thierry

 

 

laventura

"L'aventura" de Sébastien Tellier, 2014 - Chanson française

 

 

 

 

magnum 

 "Magnum" de Philippe Katerine, 2014 - Chanson française, pop

 

 

 

 

ultraviolence 

"Ultraviolence" de Lana Del Rey, 2014 - Pop, rock

Jean-Pascal

 

 

 recto verso

"Recto verso" de Zaz, 2013 - Chanson française

 

 

Evelyne

 

 

 

 michel portal mozart

"Clarinet quintet - Mozart" de Michel Portal - Musique classique

 

 

youn sun nah lento 

"Lento" de Yun Sun Nah, 2013 - Jazz

 

 

franck monnet

"Waimarama" de Franck Monnet, 2014 - Chanson française

 

Sophie

 

yes heaven and earth

"Heaven & hearth", 2014 de Yes - Rock progressif

 

 

 manset un oiseau sest pose

"Un oiseau s'est posé" de Gérard Manset, 2014 - Chanson française

 

london grammar

 "If you wait" de London Grammar, 2013 - Pop électronique

 

 

Laurent

 

 

godspeed

 "Lift your skinny fists like antennas to heaven" de Godspeed You Black Emperor!, 2000 - Post-rock

 

Godspeed You Black Emperor,  groupe de post-rock pour lui mettre une étiquette, pourrait également entrer dans les inclassables vu sa singularité musicale. En effet, il s'apparente au post-rock par ses morceaux non formatés au temps, ceux-ci pouvant durer plus de 20 minutes avec ses guitares saturées et allant parfois vers un côté spatial le permetterait a le penser. Néanmoins, une forme d'esprit cinématographique sonore, les instruments classiques comme le violon et le violoncelle et sa forme musicale si particulière composée de mouvements distincts au sein d'un morceau à part entière le classifie en  post-rock plus par défaut ou à la frontière.

 

 

 

Patrice

 

rumer

"Boys don't cry" de Rumer, 2012 - Pop, soul

 

Rumer, de son vrai nom Sarah Joyce, est une jeune chanteuse anglo-pakistanaise. On dit souvent que sa voix ressemble à celle de Karen Carpenter. Une voix douce et suave tout à fait adaptée à cet album "Boy's don't cry" qui reprend des classiques de la chanson anglo-saxonne des années 70. On y retrouve par exemple "Traveling boy" d'Art Garfunkel et "A man needs a maid" de Neil Young.

Ci-dessous, une chanson interprétée par Rumer et l'originale de Neil Young :

 

 

 

 

Stéphane

 

 

 

Ce samedi, le club était dédié en partie aux reprises de chansons célèbres ou non.

 

Out among the stars de Johnny Cash, 2014 - Country

Evelyne

 

In a sentimental mood de Duke Ellington, 1935 - Jazz

Avec les reprises de Django Reinhardt et de Stephane Grappelli, Bill Evans, Michel Petrucciani.

Sophie

 

Les enfants du Pirée de Dominique A, reprise de la chanson de Dalida, album "Auguri", 2001 - Chanson française

Michel

 

Aux armes et caetera de Serge Gainsbourg, reprise de La Marseillaise, album "Aux armes et caetera", 1979 - Chanson française

Motivés de Zebda, reprise du Chant des partisans, album "Motivés !", 2001 - Chanson française

Douce France de Carte de séjour, reprise de la chanson de Charles Trenet, album "Carte de séjour", 1982 - Chanson française

Thierry

 

Roxanne de Grzegorz Karnas, reprise du groupe The Police, album "Karnas", 2011 - Jazz

Patrice

 

The day of the dolphin, musique de Georges Delerue, 1973 - B.o.f.

Organ song de Mônica Passos et Emmanuel Bex, 2006 - Jazz (disponible à Vals)

Men in jazz, compilation, 2003 - Jazz (disponible à Vals)

If you go away de Cindy Lauper, reprise de la chanson "Ne me quitte pas" de Jacques Brel, album "At last", 2003 - Pop (disponible à Vals)

Jean-Pascal

 

Mushroom de The Jesus and Mary Chain, reprise du groupe Can, single "April skies", 1987 - Rock alternatif

Patrick

 

El tango de Roxanne, reprise de la chanson Roxanne du groupe The Police, album "Moulin rouge", 2001 - B.o.f.

Interlude de Morrissey, reprise de la chanson de Timi Yuro (musique du film "Interlude" composée par Georges Delerue, 1968), album "Very best of Morrissey", 2011 - Pop

Stéphane

 

Harpe & flûte de pan de Simion Stanciu et Marielle Nordmann, 1994 - Musique classique

Evelyne

 

Beethoven Liszt Symphonies NOS. 7&1 de Yury Martynov, 2012 - Musique classique

Le pianiste Yuri Martynov, sur un piano de 1880, interprète avec brio, les 1° et 7° symphonies de Beethoven, dans la transcription de Franz Liszt. « Mon piano – disait Liszt – me permet de rendre toutes les sonorités, toutes les subtilités des œuvres orchestrales ». Liszt (et son piano) parcourut l’Europe et ses salles de concert en délire… il y jouait des adaptations pour piano des œuvres qu’il admirait, et celles de compositeurs qu’il souhaitait faire connaître (Wagner, Berlioz). Longtemps méprisées, les transcriptions de Liszt sont aujourd’hui jouées par les plus grands pianistes.

Michel

 

...les sons et les parfums, Debussy rencontre Chopin de Javier Perianes, 2013 - Musique classique

 

The Divine River : ceremonial pageantry in the Sahel de Hisham Mayet, 2007 - Musique du monde (DVD)

Thierry

 

Moondog

Patrice

 

All the King's Horses The legendary pink dots, 2002 - Musique électronique

Patrick

 

Revisited - Piano cello sessions d'Emily Loizeau, 2014 - Chanson française

Sophie

 

Dawn de Magos & Limón, 2014 - Jazz

Exceptionnellement, la vidéo ne correspond pas avec l'album bien que la chanson "La llorona", que Magos Herrera interprète, y soit présente. Mais comme il se dégageait bien involontairement de cette réunion un thème autour de la harpe, c'est donc en clin d'oeil que la version avec le talentueux harpiste Celso Duarte est postée. Ceci dit, la vidéo de la très belle chanson minimaliste "Dawn" avec Javier Limón est présente actuellement dans la catégorie Coups de coeur !

Stéphane

 

Jean Baltazaarr d'Arno, album Le best of, 2000 - Rock français

Michel

 

The Jethro Tull Christmas album de Jethro Tull, 2003 - Rock

Different Every Time - Ex Machina / Benign Dictatorships de Robert Wyatt, 2014 - Rock

The Endless River de Pink Floyd, 2014 - Rock

Laurent

 

If on winter's night... de Sting, 2009 - Chanson anglaise

Thierry

 

50 words for snow de Kate Bush, 2011 - Pop

Patrice

 

Noël baroque en pays d'Oc de La camera delle lacrime, 2007 - Musique vocale sacrée

Stéphane

 

Child's Christmas in Wales de John Cale, albums Paris 1919 et  Fragments of a rainy season (version piano), 1973 et 1992 - Pop, rock

Patrick

 

 

A single woman de Nina Simone, 1993 - Soul, jazz, pop

Disponible à la médiathèque de Vals

Cheek to cheek de Tony Bennett et Lady Gaga, 2014 - Jazz variété

Disponible à la médiathèque de Vals

Ennio Morricone dirige Morricone d'Ennio Morricone, 2004 - Musiques de film (DVD)

Bandes Originales : Lalo Schifrin de Pascale Cuenot, 2007 - Musiques de film (DVD)

Jean-Pascal

 

Casse-noisette de Piotr Ilitch Tchaïkovski - Ballet

Evelyne

 

The doudouk, beyond borders de Lévon Minassian and friends, 2000 - Musique du monde, Arménie

Thierry

 

If... de Bill Ryder-Jones, 2011 - Rock Influences musique classique

Patrice

 

North star deserter de Vic Chesnutt, 2007 - Néo folk

Patrick

 

I awake de Sarah Blasko, 2013 - Folk rock, pop

Stéphane

 

1000 forms of fear de Sia, 2014 - Rock influences funk, soul, R’N'B - Disponible à Vals

Michel Legrand et le cinéma, 2009, DVD - Musiques de film

Natacha Atlas, la rose pop du Caire, 2009, DVD - Musique du monde, Egypte

Interlude de Jamie Cullum, 2014 - Jazz - Disponible à Vals

Tengri, le bleu du ciel de Birgit Lokke, 2010 - Musiques de film

Jean-Pascal

 

Le temps des gitans de Goran Bregovic, 1990 - Musiques de film

Evelyne

 

The turn of the friendly card de Alan Parsons project, 1980 - Rock progressif, pop rock

Laurent 

 

Drones personnels de Babx, 2013 - Chanson française - Disponible à Vals

Michel